Types de barrières de sécurité pour portes et escaliers

Barrières de porte et escaliers à pression

La barrière de porte et d’escalier est une structure fixe en forme de U qui est fixée à l’arrière de la porte, du mur ou de la main courante, grâce à la pression en quatre points exercée aux deux extrémités, deux inférieures et deux supérieures. A l’intérieur de cette structure, la porte s’incline avec un verrou de sécurité dans les deux sens ou dans un seul sens.
Avantages

Il n’est pas nécessaire de percer ou de visser au mur, elles sont très faciles à installer et ne laissent aucune marque une fois désinstallées.
Certaines barrières de portes et d’escaliers intègrent un panneau indicateur pour assurer une installation correcte, ainsi que des systèmes de fermeture automatique, une garantie qu’en aucun cas elle ne restera ouverte par imprudence.
Il intègre la possibilité de vissage, pour améliorer la sécurité dans des cas spécifiques.
Inconvénients

Ce système de fixation exige (afin d’offrir la stabilité requise) la conception en forme de “U”, laissant en bas un petit seuil qui doit être sauvegardé lors du franchissement de la barrière, à prendre en compte s’il est installé en haut de l’escalier pour éviter de trébucher et tomber.

Barrières de porte et d’escalier vissées

Ces barrières, de par leur conception et surtout leur amplitude, doivent toujours être vissées sur le cadre de porte, le mur ou le garde-corps, afin d’obtenir une stabilité maximale.
Avantages

La fixation vissée offre robustesse et ancrage parfait.
Recommandé pour la partie supérieure de l’escalier, car en plus de la solidité de l’installation, il ne laisse aucun seuil sur le plancher.
Inconvénients

Bien que minimes, les trous doivent être faits dans le cadre, le mur ou la rampe de la porte.