Conseils pour une cuisine belle et fonctionnelle

Avoir une belle cuisine fonctionnelle est le rêve de tout le monde. Pour y parvenir, il est nécessaire d’être guidé simultanément par le goût et la raison, pour rendre plus confortable l’utilisation de ce qui doit aussi être agréable à l’œil.

Si le premier objectif est de trouver un modèle avec le souci du détail, le second est sans doute de disposer de solutions permettant d’optimiser les mouvements et dotées d’équipements pratiques. Surtout lorsqu’il s’agit d’espaces ouverts ou de petites pièces, où le peu d’espace doit être exploité au maximum.

1 – Choisir des matériaux faciles à nettoyer
Pour avoir une cuisine belle et fonctionnelle, il faut tout d’abord se concentrer sur les propositions faites avec des matériaux faciles à nettoyer et à entretenir. Chaque matériau a ses caractéristiques et ses particularités : analyser ses habitudes en cuisine permet d’identifier celui qui répond le mieux à ses besoins. Mais vous n’avez pas nécessairement à sacrifier vos goûts pour satisfaire votre sens pratique. Où préférez-vous préparer les plats ? Par exemple, si c’est la zone entre le poêle et l’évier qui est la plus utilisée lors de la préparation de la vaisselle, vous pouvez penser à opter pour une solution pratique uniquement pour cette zone de travail spécifique : choisissez un matériau facile à nettoyer, ce qui facilitera le nettoyage de la cuisine après la cuisson.

2 – Optez pour des tiroirs et des paniers
Les bases avec tiroirs et paniers deviennent une solution esthétique et extrêmement pratique. Les tiroirs permettent, d’un seul coup d’œil, de voir tout le contenu et les accessoires internes spécifiques permettent d’exploiter et d’organiser les espaces intérieurs. Certaines solutions accessoires aident également à organiser les espaces et les objets et sont facilement adaptables dans le temps et faciles à nettoyer, même dans le lave-vaisselle.

3 – Organisation des espaces de travail
Pour combattre le désordre et rendre votre cuisine plus pratique, il est suggéré d’identifier les zones de travail et d’imaginer à l’avance le type de désordre qui sera créé dans ces zones particulières.

Le garde-manger, s’il est concentré dans une zone de la cuisine, vous aidera à trouver tout ce dont vous avez besoin en un seul mouvement. En optant pour des solutions de garde-manger fermées, il est facile d’éliminer les éventuelles perturbations de la vue pendant la préparation des plats.

Trouver un espace pour ranger les petits appareils électroménagers vous permet de garder le plan de travail plus propre. Une solution pratique : des colonnes ou des armoires de plain-pied équipées d’un pignon et d’une crémaillère qui vous permettent d’équiper l’intérieur et de l’adapter à vos besoins.

4 – Ouvertures basculantes pour éléments hauts
Le fait d’équiper les éléments hauts d’ouvertures à rabat ou à paquets permet de garder les portes ouvertes pendant la cuisson, garantissant ainsi une liberté de mouvement maximale sur le plan de travail, sans entrave. En fait, le fait de garder les portes des éléments hauts ouvertes empêche l’ouverture et la fermeture répétées des portes pour accéder au garde-manger.

5 – Accessoriser le dossier de la cuisine
Préparer une barre porte-poche ou accessoiriser l’espace entre les éléments bas et les éléments hauts, en choisissant par exemple les éléments modulaires, en limitant les mouvements lors de la préparation des plats, car les couverts et les épices sont à portée de main. Ils deviennent aussi agréablement agréables à l’œil lorsque vous ne cuisinez pas.